3 îles d'Or : Porquerolles - Port Cros - Levant

Iles d'Or

Plage

Fort

Location vélo

Restaurant

Hôtel

Location meublé

Nautisme

Se déplacer

Site

Vidéos

Blog

île de Porquerolles - île de port-Cros - île du Levant


Iles d'Or Porquerolles



Iles d'Or Port-Cros



Iles d'Or Levant



Plage Notre Dame



Fort Tour Fondue



Fort Alyscastre



Fort Grand Langoustier



Fort Estissac



Fort Moulin



Fort Port Man



Fort Petit Langoustier



Fort Batterie du Cap de l'Esterel



Fort Batterie Bon Renaud



Fort Lequin



Fort Cap des Mèdes



Fort Galéasson



Fort Vigie



Fort Bagaud



Fort Batterie de la Badine



Fort Repentance



Fort Eminence



Fort Batterie du Cap Benat



Restaurant Auberge des Glycines



Restaurant Plage d'Argent



Fort Batterie du Titan



Fort Tour Sainte Agathe



Restaurant Ailleurs



Restaurant Bar Coté Port



Site Site porquerolles-patrimoine.fr



Site Site hyeres.fr



Site Site portcrosparcnational.fr



Site Site société Hyéroise d'Histoire et d'Archéologie



Site Site de l'armée allemande seconde guerre



Site Site L'île du Levant



Site Site Index de la fortification française 1874 - 1914



Site Site de photos-provence.fr



Plage Courtade



Plage D'argent



Plage Pointe des Mèdes



Plage Noire des Mèdes



Plage La Treille



Plage Crique du Lequin



Plage L'Alycastre



Plage L'Aiguade



Plage Du Muso



Plage Calanque du Maure



Plage Du Langoustier



Plage Noire du Langoustier



Plage Calanque du Brégançonnet



Plage Calanque de l'Oustaou de Diou



Plage Gorge du Loup



Plage Calanque de l'Indienne



Plage Crique de la Galère



Plage Crique de la plage aux coquillages



Plage De la Palud



Plage Baie de Port man



Hôtel L'Arche De Porquerolles



Restaurant L'Arche De Porquerolles



Restaurant Il Pescatore



Restaurant L'Alycastre



Restaurant L'Aventure



Restaurant L'Escale



Restaurant L'Oustaou de Porquerolles



Restaurant La Calanque



Restaurant La plage



Hôtel Les Mèdes



Restaurant Le Fly Deck



Location meublé Le Clos des Galejades



Hôtel IGESA



Hôtel Le Porquerollais



Hôtel Wave Master



Hôtel Les Glycines



Hôtel Sainte Anne



Restaurant Sainte Anne



Restaurant Mas du Langoustier



Location vélo Le Team



Hôtel Mas du Langoustier



Location vélo Le Cycle Porquerollais



Location vélo L'Indien



Location vélo Loca VTT



Location vélo Porquerolles à vélo



Location vélo La méduse



Location vélo L'Ile aux trésors



Location vélo Vélos Loisir



Restaurant Coco Frio Glacier



Restaurant La petite fringale



Restaurant Le chamo



Restaurant Le Mistral



Restaurant Le Pelagos



Restaurant Les p'tits plats



Location meublé Le Roustidou



Restaurant Le porquerollais



Se déplacer Balade VTT Porquerolles Ouest



Se déplacer Balade à pied Cap des Mèdes



Se déplacer Bateau TAXI Le Pélican



Se déplacer Porquerolles Fret Express



Se déplacer TAXI-Service Bagages



Location vélo LocaVélo



Nautisme Aventure Porquerolles



Nautisme Bateau taxi le Pelican



Nautisme BateauDHote.fr



Nautisme Ileo Porquerolles



Nautisme Port de Porquerolles



Nautisme L'Indien



Nautisme Locamarine



Nautisme Porquerolles Croisières



Nautisme Porquerolles Plongée



Nautisme Via Skipper



Nautisme Wave Master



Nautisme Yacht club de Porquerolles



Se déplacer Balade VTT partie Est de l'île



Vidéos Reportage sur Porquerolles en 2000



Vidéos Les territoires remarquables du Parc national de Port-Cros



Vidéos Parc national de Port-Cros > Nicolas Gérardin et les merous



Vidéos Parc national de Port-Cros > tansparence



Location meublé le Youkali


Iles d'Hyères - Iles d'Or : Porquerolles - Port-cros - Levant
- Fort -

Napoléon fait fortifier les îles pour lutter contre la présence anglaise en Méditerranée. D'autres ouvrages ont été construit pour la seconde guerre mondiale. La liste ci-dessous reprend les ouvrages de toute la région de Hyères en plus des 3 Iles de Hyères.

Presqu’île de Giens
Entre 1624 et 1634 fut construit un fort Vauban appelé Tour Fendue, la transformation de ce nom est due à l'accent provençal. Quant aux modifications et restaurations architecturales elles furent multiples et effectuées apparemment sans trop de respect .

Presqu'île de Giens
La construction des ouvrages militaires a commencé au XVIIème siècle et a duré quatre siècles sur ce point particulier de la côte. La batterie du cap Estérel a vu ses constructions changer au fur et à mesure des nouveaux armements; les vestiges témoignent plus de la ligne de défense, édifiée par les forces de l'Axe, bien qu'elle intègre les plus anciens vestiges dans son maillage. Depuis la seconde guerre mondiale, les blockhaus sont toujours présents et occupent cette partie de la presqu'île, seule une zone reste interdite au public.

Porquerolles
L'îlot du Petit Langoustier surmonté d'un petit fort contruit en même temps que les forts du Gand Langoustier et de l'Alycastre, il n'est pas à tour carrée. Élevé sur l'îlot du Petit Langoustier, il est constitué d'une grosse tour à canons avec batterie à ciel ouvert au premier étage, entourée d'une enceinte crènelée renfermant divers petits bâtiments ainsi qu'une citerne.

Cap Benat
4 constructions au cap Blanc Bénat : le sémaphore domine le phare, qui lui, domine l'ancienne batterie basse; et devant l'ancienne batterie, un blockhaus. Quelques annexes construites pendant la dernière guerre complèteront le dispositif.

Presqu’île de Giens
1884. A la place de ce qui aurait dû être le fort de Giens, faute de crédits, on créa seulement une batterie pour battre la passe entre le continent et l'île de Porquerolles. Hexagone irrégulier, la batterie sera dotée d'un fossé défendu depuis des bastionnets. Installée sur une crête, la batterie disposera également de quatre canons tirant vers le large et de deux orientés sur l'isthme de la presqu'île. Dans l'Entre-deux-Guerres, sera considérablement modifiée. Aujourd'hui la batterie est interdite d'accès.

Porquerolles
Ce fortin, comme la plupart des constructions militaires, a été créé sur la façade nord de l'île, sa vocation première étant de défendre la rade de Porquerolles et de surveiller l'accès au port. La date de sa construction se situe aux alentours du milieu du 19ème siècle, mais l'évolution de l'artillerie remet en question son utilité quelques années plus tard. En effet, il sera désarmé et déclassé vers 1884.

Ile de Bagaud
Dès 1794, furent installée 4 batteries qui seront d’abord améliorées en 1811 puis réorganisées entièrement, sauf celle du centre, entre 1855 et 1860. Les batteries Nord et Sud se verront dotées d’une tour crénelée Mle 1846 n° 2, tandis que la batterie Est recevra un corps de garde crénelé. Ces batteries seront armées et maintenues jusqu'en 1884, année de l'entrée en service du fort de l'Éminence

Port-Cros
Le fortin de la Vigie ou fort de la Vigie est un ouvrage militaire français situé sur l'île de Port-Cros (Var) édifié en 1810 sur le point dominant de l'île 1. Sa conception est attribuée à François Nicolas Benoît Haxo2. Il est utilisé actuellement par la DGA Essais de missiles comme base de mesure des trajectoires de ces derniers lors des lancements à partir de l'île du Levant.

Porquerolles
Cette batterie côtière a été construite en 1848 sur l'emplacement d'une batterie qui datait de 1812. C'est un corps de garde prévu pour 30 hommes, l'armement était constitué de 3 canons de 30, 3 obusiers de 22 et deux mortiers de 32. La batterie est désarmée en 1885 à la mise en service du Fort de la Repentance. Elle a été acquise par le Conservatoire du Littoral en juillet 2006. L’association PROTEE a en projet de restaurer ce bâtiment afin de le réutiliser comme pôle de pratique des patrimoines, ouvert au public avec des thématiques liées à l’Environnement, au patrimoine bâti et à l’expression artistique.

Porquerolles
Construit sous l'autorité de Richelieu (1633-1637), cet ouvrage à tour carrée entouré d'une enceinte en étoile a été conçu pour prévenir un éventuel débarquement ennemi sur les plages toutes proches. Après plusieurs remaniements, le bâtiment a été déclassé en 1841. Il servira à partir de 1848 de prison d'état.

Porquerolles
Le fort de la Repentance est un ouvrage de défense enterré. Achevé en 1893, cette batterie redoutable, composée de deux ouvrages distincts, permettait à ses occupants de couvrir la passe. Bénéficiant d'une vue dégagée sur la baie de Notre-Dame et sur l'ensemble de la rade, il jouait un rôle essentiel dans la défense de l'île. Depuis 1995, une communauté monastique orthodoxe installée par le Parc national, réalise des travaux de restauration du fort. Il a été rebaptisé "Monastère Sainte-Marie du Désert ".

Porquerolles
Créée en 1811 elle fut réorganisée en 1841 avec l’édification d’une tour. Ressortant de la liste des déclassements prévus le 10 juillet, 1875, elle sera toutefois maintenue jusqu'en 1883, voire 1884, année de l'entrée en service de la batterie de la Repentance. Cette batterie battait la grande passe des îles d’Hyères, entre Porquerolles et Bagaud, selon un arc d’environ 160° à partir de la direction du cap Léoubes au NNE, ne recouvrant que de quelques degrés le champ de tir de la batterie des Mèdes.

Porquerolles
Construit sous Louis-Philippe et Napoléon III

Levant
A l’aube de la première guerre mondiale, l’île ne comportait aucune fortification active. En 1929, il n’y avait guère que 10 habitants recensés sur l’île. Dans l’entre-deux-guerres, le programme pour 1936-1940 prévoyait la construction tout à l’est de l’île, d’une batterie de 4 x 164,7 mm, la batterie du Titan. Elle fut concrétisée mais armée de 4 x 138 Mle 1910 S.F (semi-fixe). Inactive en 1940, lors de l’envahissement de la zone libre, elle était armée et commandée par le lieutenant de vaisseau Tandonnet qui, sur ordre, fit saboter ses pièces et détruire les deux projecteurs de 150 mm adjoints à la batterie.

Porquerolles
Construit sous François 1er en 1531, ce fort a été édifié pour protéger l'île et le village du brigandage de tout bord. Le bâtiment est en très bon état et domine le port de son imposante silhouette. Derrière des murs de 4 mètres d'épaisseur, la tour abrite une grande salle de 6 mètres de haut, voûtée en coupole avec un oculus. Elle est surmontée d'une terrasse qui offre un point de vue exceptionnel sur l'île et la rade d'Hyères.

Port-Cros
Une tour ronde devait exister à Port-Man avant la construction du fort sous Richelieu (1633-1637). Il fût ensuite agrandi au XVIIIème siècle, puis remanié au XIXème. C'est le fort le plus éloigné du port. Il se dresse sur l'extrême pointe Est de l'île, où il contrôlait la passe et l'accès à la rade.

Port-Cros
Situé à 140 m d'altitude, c'est sur lui que repose la défense de l'île à la fin du XIXème siècle. Il se distingue des autres forts de Port-Cros par son architecture enterrée, rendue nécessaire par la performance grandissante des canons d'artillerie de marine. Il remplace un fort construit sous Richelieu, détruit par les anglais en 1793. La construction du nouvel ouvrage commence alors, interrompue avec la chute de l'Empire en 1814. Il faudra attendre 1876 pour voir les travaux terminés. Lors du débarquement en Provence, les bombardements alliés d'Août 44 ont laissé des stigmates bien visibles sur le rempart Ouest. Aujourd'hui, ce fort est géré et animé par la Ligue de l'Enseignement-FOL du Var qui y accueille des séjours scolaires éducatifs, centres de loisirs, associations.


Le fort du Moulin est un ouvrage militaire français situé sur l'île de Port-Cros (Var). Il fut édifié au xvie siècle et transformé à plusieurs reprises par la suite. Histoire du fort. Un édifice médiéval existait dès 1580. Il fut remanié par le Cardinal de Richelieu en 1635 en même temps que les forts de l’Estissac et de l’Éminence afin de constituer un ensemble défensif homogène. À cette époque le fort était habité en permanence ; il servait de logement pour le commandant et les soldats et de magasin pour l’artillerie et les vivres. Il y avait même une boulangerie pour la garnison. Le fort fut impliqué dans le combat de la flûte du roi La Baleine contre les vaisseaux britanniques en 1710. Il fut pris par les Britanniques en 1793 qui le firent sauter. Le bâtiment central fut détruit ainsi que le front nord-ouest de l’enceinte. Après la reprise, quelques bâtiments furent remis en état, on aménagea une batterie de côte au pied de l’ouvrage.

Port-Cros
Construit sous Richelieu en 1635, ce fort a été édifié pour faire face à la menace espagnole qui régnait alors sur les côtes provençales. Les Anglais détruiront la moitié de la tour au moment de leur départ en 1793 à l'issue du siège de Toulon. Celle-ci sera reconstruite et agrandie sous l'Empire et un corps d'habitation à base rectangulaire y sera accolé. Le fort abrite aujourd'hui une exposition ouverte pendant la saison estivale.

Porquerolles
Construit durant la première moitié du 17ème siècle, ce bâtiment à tour carrée avec ses chemins de ronde était certes adapté à l'usage des canons, mais l'était aussi pour le combat rapproché. Cet ouvrage, ainsi que celui du Petit Langoustier sur l'îlot tout proche, jouait un rôle stratégique important puisqu'ils commandaient l'entrée de la petite passe. Ils font tous les deux l'objet de travaux de restauration.
Administration

Crédits

Mentions légales

Création SI2V